Pourquoi et comment se connecter au cœur?

le

Pourquoi ?

…car il n’y a pas de bonheur sans liberté et pas de liberté possible tant qu’une partie de nous, nous contrôle.

« Je dois assurer chaque jour pour être plus tard, la personne épanouie qui a réussit sa vie que je dois être, mais je suis surmené(e), je ne me sens pas à la hauteur, et je sais que c’est mal, c’est pourquoi mon stress ne me quitte plus, même en vacances! Je ne vois pas le temps passer et continue cette course folle, car il le faut ».

Notre mental nous domine!

Tout ce que contient cette citation provient du mental. Gardien de nos peurs, il est le premier à fausser nos ressentis et à interpréter le réel, et pourtant, nous nous identifions à lui. En nous induisant en erreur, il nous éloigne de ce que l’on est vraiment et de ce qu’on a à vivre, générant du mal être. (Voir article : Maudit mental! et l’illustration  : Requin Mental)

Que l’on parle de se connecter au cœur intuitif, à son soi supérieur, à son soi profond, ou à son ressenti, il s’agit toujours d’unifier la tête et le corps en ne laissant plus notre intellect nous tyranniser. Combien de fois, sans même le savoir, nous croyons faire un choix librement alors que nous sommes sous l’influence d’une peur? Chaque jour…

L’intellect ou le mental, est capable de répondre à une question puis d’en poser une autre, ceci à l’infini. Dans ce monde, il existe toujours des explications à nos questions, des alternatives à nos peurs inconscientes et conscientes.

C’est un monde infini d’informations qui contient tous les possibles et donc toutes les vérités. Si vous cherchez une seule réponse, celle qui est vraie et juste pour vous, c’est en vous qu’elle réside. Ce « vous » unique, incarné par votre corps, abrite votre être profond. En vous y reconnectant, vous pouvez retrouver l’équilibre et donc vos besoins et envies réelles ; devenir ce que vous êtes vraiment.

En écoutant nos émotions telles quelles, c’est à dire dans l’accueil total, on obtient l’information de ce qui nous retient au passé et donc de ce qui demande à être libéré en nous, parfois même, ce simple accueil produit la libération. En écoutant son coeur, on accède à nos besoins profonds et par extension à la joie. En s’occupant de son corps, on s’unifie.

C’est en se connectant à son être profond que l’on retrouve sa liberté.

Comment se reconnecter au cœur

Pour être bien avec soi-même, notre tête et notre cœur doivent être en symbiose. On se reconnecte avec le cœur à travers notre corps.

+++ 3 Clés pour vous libérer de l’emprise du mental et revenir à votre être profond +++

Faites ces 4 expériences :

1ère clé :

  • Posez votre attention au niveau de votre poitrine. Inspirez et expirez profondément plusieurs fois. Pensez par exemple à l’être que vous aimez ou à votre éventuel nouveau travail. Observez ce qu’il se passe en vous :
  • Votre respiration et votre poitrine sont calmes et donnent l’impression de s’étendre/s’expanser? Votre ressenti est cohérent avec ce que vous pensez ou venez de prononcer. C’est une sorte de « oui ».
  • Votre respiration et votre poitrine se resserrent en se comprimant? Vous ressentez du stress? Vous êtes soit connecté à quelque chose qui n’est pas en phase avec vous à ce moment précis, soit en présence d’une ou plusieurs peurs. C’est une sorte de « non ».

(Le + : Vous pouvez cependant dépasser ce moment désagréable, en accueillant vos différentes sensations. Laissez venir librement les pensées, les émotions, les sensations ; accueillez tout, y compris votre mental et son petit vélo que vous laisserez rouler librement, ceci, avec le plus possible d’amour. Voilà, vous vous êtes connectés à votre ressenti profond et vous savez maintenant qu’il a sa vérité propre, différente de ce que dit le mental).

Vous pouvez utiliser cette technique pour savoir si vous êtes d’accord ou pas, satisfait ou non, etc… en pensant ou disant la phrase qui vous interroge et en observant votre ressenti aussitôt au niveau de la poitrine. Par exemple : vous dites « je me sens bien dans ma nouvelle maison », vous observez votre poitrine/respiration et si elles se contractent, cela veut dire que vous ne vous sentez pas réellement bien dans cette maison. Le corps ne ment pas!

2ème clé :

Dans la journée (sauf au volant), ressentez le plus souvent possible 1 à 3 endroits de votre corps ; ressentez par exemple votre pied gauche, votre main droite et votre oreille gauche, ainsi vous serez centré sur votre corps et éviterez de trop partir dans le mental ou dans l’émotionnel. Cela permet de rester soi et avec soi, donc de se protéger, entre autres, des agressions ou envahissements extérieurs. Par exemple : un collègue vous envahit et vous ne pouvez pas lui dire de cesser de vous déverser ses histoires personnelles : pensez à 2 ou 3 endroits pendant qu’il vous parle vous fera comme une barrière de protection.

3ème  clé :

Observez avec recul et détachement comment votre petit vélo dans la tête interprète le réel, comment il essaie de vous préserver de ce qu’il juge à tort une situation de danger. N’écoutez pas ce que les autres pensent pour vous, écoutez ce qui se passe en vous, accueillez vos émotions avec indulgence, laissez vous aller vers ce qui vous semble bon pour vous.

4ème clé :

Posez simplement votre attention sur la région de votre cœur en posant votre main. Faites ceci 5 min au moins, et vous sentirez un bien-être ; vous serez connectez environ 4 heures après cet exercice. Voyez comme vous vous sentez plus connecté au reste du monde, aux autres, à vous-même.

Conclusion :

Il existe de nombreuses solutions pour venir à bout de ses difficultés émotionnelles. La méthode T.I.P.I. , qui désactive l’illusion de danger et donc les peurs, mais aussi L’E.F.T., les massages, la pratique d’un sport, d’un art, la méditation dont les bienfaits on été prouvés récemment, sont autant d’outils utiles quand, cogiter n’entraîne que de nouvelles questions et stresse davantage. De manière générale, moins nous laissons le mental agir sur nous à notre place, plus nous avançons vers la liberté et donc la sérénité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s